Repérer les réservations frauduleuses


Aujourd'hui, beaucoup de réservations ne sont pas honorées par les clients et les petits établissements comme les hôtels de taille moyenne peuvent être démunis face à des no-show ou non-présentations de plus en plus fréquentes.

En effet, face à des réservations frauduleuses, non garanties par une carte de crédit valide,  vous n'avez aucun moyen d'obtenir un remboursement pour la chambre. Vous perdez non seulement du chiffre d'affaires, mais vous bloquez des chambres pour des clients fantômes.

 

Or quand vous réalisez que la réservation est frauduleuse il est souvent trop tard. Nous vous proposons un guide des bonnes pratiques à suivre pour garantir vos réservations et repérer les demandes frauduleuses.

 

Plusieurs éléments peuvent vous permettre de détecter une fausse réservation :

 

1. Séjour de très longue durée (de 1 à plusieurs mois) : il est fréquent de trouver des séjours de 30 jours ou plus, car les réservations sont faites pour obtenir un visa auprès d'une ambassade.

Le client souhaite obtenir une confirmation de réservation qu'il transmettra ensuite au services officiels afin de justifier d'une adresse d'hébergement pour la durée de son séjour. En réalité il y a très peu de chances que le client se présente au sein de votre établissement après réception de la confirmation.

 

2. La carte de crédit est invalide : elle est refusée pour la pré-autorisation ou pour le paiement.

Pour savoir comment vérifier la validité des cartes de crédit de vos clients, veuillez consulter les articles suivants :

Qu'est-ce qu'une VAD

Que faire en cas de carte invalide

Fonctionnement du TPE

 

3. Le client a fourni un faux numéro de téléphone - il est injoignable ou bien le numéro est valide mais appartient à une autre personne qui n'est aucunement concernée par la réservation. Le numéro est souvent situé à l'étranger, attention à ne pas appeler un numéro surtaxé. Pour plus de précaution, veillez à vérifier le préfixe du numéro de téléphone pour détecter sa provenance.

Pour cela, sur un moteur de recherche comme Google, taper le numéro qui figure après le +.

Par exemple, +33 correspond à la France.

Vérifiez ainsi tous les numéros de téléphones associés à des cartes de crédit invalides.

 

Quand les réservations proviennent d'une centrale de réservations, contactez votre chargé(e) de clientèle pour vérifier si il ou elle n'est pas en possession d'informations supplémentaires pouvant vous aider à contacter le client (par exemple une adresse email).

 

NE CONFIRMEZ AUCUN SÉJOUR AVANT D'AVOIR VÉRIFIÉ CES 3 ÉLÉMENTS.


Dès la détection d'une réservation frauduleuse, veuillez contacter le client pour l'informer de l'invalidité de sa carte et du fait que la réservation n'est pas confirmée.

Encore une fois, si la réservation provient d'une centrale, veuillez signaler la réservation frauduleuse à votre chargé(e) de clientèle et vous réferer aux conditions générales de vente pour connaître les conditions d'annulation de ce type de réservation. 

 


Partager cet article